Pour se constituer un patrimoine immobilier et bénéficier d’une rente régulière, rien de mieux que l’investissement locatif. Mais pour que l’opération soit réussie, encore faut-il trouver un locataire pour votre bien, et on néglige souvent le temps nécessaire à sa recherche. Afin de réduire au maximum la vacance locative et donc optimiser la rentabilité de votre investissement locatif, revenons ensemble sur quelques points qui devraient vous permettre d’accélérer votre recherche de locataire.

OBTENEZ GRATUITEMENT DES CONSEILS SUR LE MEILLEUR INVESTISSEMENT LOCATIF  

Trouver l'investissement le plus rentable

Soignez votre annonce

L’annonce immobilière est le premier aperçu que les candidats à la location auront de votre logement. Il faudra donc d’une part se démarquer des nombreuses offres sur le marché et pour cela porter une attention particulière à quelques éléments : 

  • Les photos  : veillez à ce qu’elles soient représentatives de la réalité et choisissez un moment de la journée où la luminosité est optimale pour rendre compte du potentiel de votre bien.
  • Le texte de l’annonce : faites-y figurer le plus de renseignements possibles en listant bien sûr toutes les informations importantes (loyer, montant des charges, superficie, nombre de pièces, étage, présence d’un ascenseur, bien meublé ou non, quartier, distance des transports en commun…) 

Regroupez au maximum les visites

Pour louer votre bien rapidement, vous pouvez rassembler les visites sur une même journée. 

Choisissez un jour où un maximum de candidats peuvent être disponibles, ou bien proposez des horaires en soirée qui peuvent convenir au plus grand nombre.

Evitez les visites en groupe : voyez la visite de votre bien comme un moment privilégié pour en apprendre davantage sur votre potentiel locataire. Il est en effet important de louer à quelqu’un qui vous inspire confiance. 

Demandez aux candidats un dossier complet

Mentionnez dans l’annonce les documents nécessaires à la constitution du dossier de location. 

Cela vous permettra de juger plus rapidement de la solvabilité des candidats et faire un choix plus rapide. Vous pouvez par exemple demander les documents suivants :

  • La photocopie d’une pièce d’identité,
  • Le contrat de travail du potentiel locataire,
  • Les trois derniers bulletins de salaire,
  • Le dernier avis d’imposition,
  • Les trois dernières quittances de loyer .

Si vous avez réalisé votre achat de logement dans le cadre d’un dispositif de défiscalisation, par exemple en Loi Pinel, vérifiez bien que les ressources des candidats ne dépassent pas les plafonds légaux.

Attention ! La liste des documents qu’un bailleur peut demander à son locataire est encadrée par la loi : vous ne pouvez pas demander par exemple d’extraits de compte bancaire pour juger de sa situation financière. 

Faites appel à des professionnels 

Pour gagner du temps dans l’organisation des visites et l’analyse des dossiers, il est également possible de passer par une agence spécialisée, qui pourra vous faire bénéficier de son réseau et de sa visibilité. 

Les agences de location seront probablement plus à même de trouver le locataire qui convient et se chargeront également de s’assurer de la solvabilité des candidats qu’elles vous proposeront.  En échange d’une commission, les agences peuvent également se charger de l’organisation de l’état des lieux ou de gérer les éventuels problèmes du quotidien directement avec les locataires.

OBTENEZ GRATUITEMENT DES CONSEILS SUR LE MEILLEUR INVESTISSEMENT LOCATIF  

Trouver l'investissement le plus rentable