Il ne suffit pas uniquement d’avoir trouvé le bien idéal. Il est nécessaire de s’assurer de certains éléments avant de signer un compromis de vente. Gridky vous révèle toutes les astuces le long de cet article.

OBTENEZ GRATUITEMENT DES CONSEILS SUR LE MEILLEUR INVESTISSEMENT LOCATIF  

Trouver l'investissement le plus rentable

Le coût précis de l’acquisition

Lors de votre période de recherche d’un bien, le prix de vente du bien fait partie de l’un des éléments clés. Il est indispensable de bien prendre en compte également les frais de notaire qui s’ajouteront à ce dernier. Il y a également les honoraires si vous faites le choix de passer par un agent immobilier. Il est important également d’analyser si votre bien pourra bénéficier d’une plus-value dans le futur.

L’état général du bien

Bien que vous ayez déjà visité votre bien à plusieurs reprises, vous n’êtes jamais à l’abri de problèmes pouvant nuire à la qualité du bien. Il est fondamental de vérifier certains éléments comme la luminosité, si le logement est bien isolé du bruit, ainsi que la salubrité des lieux.Tous les dangers sanitaires potentiels doivent être obligatoirement signalés comme par exemple la présence de plomb, d’amiante… etc. À savoir que vous disposez d’un délai de rétractation de 10 jours à compter de la date de signature.

La situation géographique

L’emplacement géographique du bien est un des facteurs essentiels à prendre en considération. Par exemple, si la ville est relativement bien desservie par les transports en commun, routes, la présence d’un aéroport. présence d’une voie ferrée, proximité avec la route, aéroport, zone d’activité… En outre, vous pouvez vous informer sur les risques naturels potentiels, cela grâce à l’État des Risques et pollution (ERP)

Le Diagnostic de Performance Énergétique & la mise aux normes

Il est important de bien étudier les frais de chauffage ainsi que l’ancienneté et l’état du moyen de chauffage.
Le Diagnostic de Performance Energétique de moins de 10 ans doit être mentionné pour tous les logements dès la parution de l’annonce immobilière. À noter que La loi Climat et Résilience de 2021 interdit la mise en location des logements étiquetés « G » dès 2025, « F » dès 2028 et « E » dès 2034. Le gaz et l’électricité répondent à des normes strictes, l’état des installations est toujours examinée avec une attention particulière et doivent faire l’objet de diagnostic (obligatoire pour un bien à vendre si les installations ont plus de 15 ans). Ce diagnostic permet une transparence totale de l’acheteur, ce qui sera un critère clé dans le choix de son achat.

 

Les travaux

Le coût pour la rénovation d’un appartement varie de 220 €/m² TTC pour un relooking intérieur, 360 €/m² pour une rénovation légère, 800€/m² en moyenne pour une rénovation complète et plus de 1100 €/m² à rénover pour les appartements anciens dont une transformation complète est nécessaire. Ces coûts peuvent également varier en fonction de la localisation du bien (bien placé en ville ou à la campagne), de l’équipement, les matériaux … Nous vous invitons à vous renseigner sur le mécanisme de Déficit Foncier qui vous permet de déduire le coût des travaux de vos charges !

Les impôts locaux

Il convient de bien étudier le montant de la taxe foncière, car en effet depuis la suppression de la taxe d’habitation totale en 2020 pour la majorité des Français et réellement “effacée” pour tous en 2023, cela peut engendrer une hausse de la taxe foncière dans certaines communes.

OBTENEZ GRATUITEMENT DES CONSEILS SUR LE MEILLEUR INVESTISSEMENT LOCATIF  

Trouver l'investissement le plus rentable