Si vous pensez à votre premier achat immobilier, il vous faudra commencer par vous pencher sur vos besoins spécifiques et vos désirs. A vous d’arbitrer : grande surface ? accès aux transports ? un jardin ? ou un premier pied à terre à revendre bientôt ? 

Selon votre situation familiale, financière et la manière dont vous concevez l’avenir, investir dans une maison ou un appartement vous semblera sans doute plus opportun. De même, il vous faudra arbitrer entre l’achat de votre résidence principale ou la réalisation d’un premier investissement locatif, qui peut être une aubaine pour vous constituer un patrimoine sur la durée.

Définir ses besoins

  • En fonction de sa situation familiale 

Commencez par définir le nombre de pièces dont vous avez besoin, la surface nécessaire à une vie sereine, ainsi que les services de proximité indispensables (école, crèche, médecins…)

  • En fonction de sa situation financière 

Analysez vos ressources et le budget que vous allouez chaque mois à vos dépenses. En fonction de l’effort d’épargne que vous pourrez consentir, il sera possible de considérer un financement avec ou sans apport, ainsi que l’investissement le plus approprié à votre fiscalité.

=> Il est utile de s’entourer de professionnels (par ex faire appel à un courtier) !

  • Définir ses projets : penser sur le long – terme

Pourquoi souhaitez-vous acquérir un bien ? Acheter pour habiter, c’est un beau projet de vie, mais combien de temps compte-vous occuper le logement ? Peut-être souhaitez-vous acheter pour rénover ? Ou acheter pour revendre ?

Projetez-vous sur le long-terme ! Penchez-vous sur les modalités de transmission de votre patrimoine : sous quel délai pourrait intervenir cette transmission ? et comment souhaitez-vous qu’elle se passe ?

Acheter une maison

  • EMPLACEMENT : Plus éloigné des commerces, services, et transports en commun. Environnement plus calme, jardin, plus d’espace.
  • PROPRIÉTÉSeul propriétaire de votre bien. Pas de comptes à rendre ni de sommes à verser à la copropriété (sauf maison réalisée par un promoteur et lotissement, où  la gestion est assurée par une association syndicale libre).
  • COÛT D’ACQUISITION & D’ENTRETIEN: Prix fixé selon les mêmes conditions, même si les maisons demandent un effort de financement généralement plus conséquent aux ménages. Tous les travaux ou coûts d’entretien sont assumés seul : entretien relativement plus élevé que pour un appartement !
  • REVENTE : généralement moins rapide que pour les appartements

Acheter un appartement

  • EMPLACEMENT : Plus proche des écoles, commerces, services, et transports en commun. Un nouveau facteur à prendre en compte est l’accès aux nouvelles technologies d’information et de communication : il est facilité dans les appartements, qui bénéficient généralement de mises à niveau des installations par les opérateurs pour améliorer la connectivité.

 

  • PROPRIÉTÉ : vous devenez propriétaire d’une fraction des parties communes en plus de votre logement. Il faut régler des charges de copropriété et la quote part de travaux qui vous revient lorsque ceux-ci doivent être réalisés.

 

  • COÛT D’ACQUISITION & D’ENTRETIEN: Prix fixé selon la localisation, l’état du logement, la surface. Il faut prendre en compte les charges de copropriété. Les dépenses d’entretien des parties communes sont assumées par tous les copropriétaires, et les charges (chauffage, eau chaude, etc) sont généralement moins élevées que dans une maison individuelle.

 

  • REVENTE : elle est plus rapide que pour une maison, surtout pour les petites et moyennes surfaces.

EN CLAIR :

Si vous souhaitez avant tout bénéficier d’un environnement calme et de grandes surfaces, il sera sans doute préférable d’opter pour une maison.

Si vous souhaitez accéder facilement à de nombreux services et commodités, minorez le temps passé dans les transports et vos dépenses d’entretien, optez pour un appartement.

Quel que soit votre profil, vous pouvez utiliser le comparateur Gridky afin de trouver le meilleur bien éligible au dispositif choisi, et adapté à votre projet !