Un apport personnel est la somme d’argent dont vous disposez que vous décidez de placer dans votre achat immobilier. Afin de financer votre achat dans l’immobilier neuf, il est à noter que l’apport est compris entre 5 à 8% du prix total de l’achat contrairement à l’ancien où l’apport est de 10% du montant total de l’achat. L’apport permet de couvrir les frais de notaire qui sont de 2 à 3 % du prix total dans le neuf et de 8 % dans l’ancien. Il servira également à couvrir le montant du dépôt de garantie, c’est-à-dire 5 % si l’acte de vente est signé dans l’année après la signature du contrat de réservation et 2 % s’il est signé entre 1 et 2 ans après la réservation.

OBTENEZ GRATUITEMENT DES CONSEILS SUR LE MEILLEUR INVESTISSEMENT LOCATIF  

Trouver l'investissement le plus rentable

Comment réussir à vous bâtir un apport personnel pour réaliser votre achat dans le neuf ?

Vous pouvez constituer votre apport par le biais d’un Plan Épargne Logement ou bien par un Compte Épargne Logement en déposant une certaine somme tous les ans. L’assurance vie ou bien votre épargne salariale peuvent également entrer en jeu et elle vous permettra de créer votre apport. Par ailleurs toute autre rentrée d’argent, c’est-à-dire une donation ou un héritage par exemple se révèlent utiles pour constituer votre apport.

Free Chaises Rembourrées Blanches Avec Cadre En Métal Noir Stock Photo

Acheter sans aucun apport : le prêt à taux zéro (PTZ)

Le PTZ permet aux ménages aux revenus et intermédiaires l’accès à la propriété. Par ailleurs, ce dispositif s’adresse également aux jeunes actifs qui viennent de décrocher un CDI et qui n’ont pas encore eu le temps d’épargner. En outre, certains aléas de la vie, tels que le divorce ou la maladie peuvent totalement épuiser une épargne. C’est à ce moment que la banque entre en jeu en octroyant un prêt sans apport sous réserve de stabilité financière.

Il est à noter qu’il est possible d’obtenir le prêt à taux zéro sous conditions de ressources et si vous n’avez pas été propriétaire de votre résidence principale au cours des deux dernières années précédant le prêt. Son objectif est financer l’intégralité du coût du logement par le biais d’un crédit immobilier qui couvrira la totalité des frais de construction mais aussi des frais de notaire, ainsi que les frais d’agence immobilière

C’est un prêt qui est gratuit. La période de remboursement différé est de 5, 10 ou 15 ans, période pendant laquelle vous n’avez pas à payer de mensualité. La durée totale est de 20, 22 ou 25 ans.

Cependant, le PTZ n’est pas en mesure de financer la totalité de l’achat de votre résidence. Il doit être complété par un ou plusieurs prêts. Il ne peut être supérieur au montant du ou des autres prêts, d’une durée au moins égale à deux ans, concourant au financement de la même opération.

Afin d’obtenir son crédit immobilier sans apport, il est nécessaire de jouer la carte de la transparence. Il faut démontrer une bonne raison de ne pas avoir d’apport personnel, ce qui augmente votre chance d’obtenir le PTZ.

En contrepartie, le prêt à taux zéro n’est pas accordé par tous les établissements bancaires, il est plus facilement refusé qu’un prêt avec apport personnel. En outre, son taux d’intérêt est généralement majoré.

 

Les plafonds PTZ

 

 

 

 

OBTENEZ GRATUITEMENT DES CONSEILS SUR LE MEILLEUR INVESTISSEMENT LOCATIF  

Trouver l'investissement le plus rentable