Pourquoi faire un investissement locatif ?

Le marché immobilier comprend les offres de vente et les offres de location. La vente est réservée aux investisseurs qui souhaitent devenir propriétaires tandis que la location est destinée aux personnes qui veulent un toit sans pour autant passer dans l’achat. La plupart des logements disponibles en location sont des logements secondaires. Autrement dit, le propriétaire a déjà une maison principale, et il utilise ses autres patrimoines immobiliers comme moyen pour percevoir un revenu.

L’investissement locatif : c’est quoi ?

L’investissement locatif se définit comme l’achat d’un bien immobilier afin de le mettre en location. Il s’agit d’une pratique courante auprès des investisseurs qui souhaitent utiliser leur argent dans un secteur lucratif et fiable. Il est possible de réaliser un investissement locatif avec un appartement, une maison, une villa et un studio. Plusieurs dispositifs de défiscalisation se sont succédé afin d’encourager la pratique en France. La dernière en vogue est le dispositif Pinel qui octroie une réduction fiscale allant de 21 % à tous les investisseurs qui achètent un logement neuf ou en cours de construction afin de le louer ensuite en qualité de résidence principale. Ainsi, la présence de cette loi a stimulé la vente immobilière et augmenté le nombre d’investisseurs locatifs dans certaines zones dites tendues en logement.

Quels sont les avantages de l’investissement locatif ?

Les motifs de se lancer dans l’investissement locatif ne manquent pas. Et cela commence par la constitution d’un patrimoine immobilier. L’investissement locatif est l’unique placement où les établissements bancaires autorisent un financement à hauteur de 90 % ou 100 % avec un crédit immobilier. Autrement dit, l’investisseur constitue un patrimoine sans aucun apport personnel. Les loyers provenant de la location couvriront partiellement ou intégralement le remboursement du prêt. Au fil du temps, le patrimoine augmente alors que la dette régresse. Par ailleurs, le logement va inévitablement prendre de la valeur dans le futur pour ceux qui souhaitent revendre le patrimoine.

L’investissement locatif est aussi un moyen de percevoir un revenu complémentaire stable sur le long terme. Avec un logement bien placé, les locataires potentiels ne manquent pas. D’ailleurs, les spécialistes recommandent d’acheter un logement secondaire dans les zones à forte fréquentation touristique afin d’optimiser l’investissement. La somme dégagée par l’habitation dépendra de son emplacement, mais aussi de son état et de l’état du marché. La présence du revenu supplémentaire est toujours la bienvenue pour assurer ses vieux jours. Mais avant cela, le couple pourra rehausser son pouvoir d’achat et financer un autre projet avec les fonds récoltés en provenance du locataire.

Le dispositif Pinel devait prendre fin en 2017 selon sa validité initiale. Or, le gouvernement actuel a décidé de reconduire la loi jusqu’en 2021. Pour rappel, le dispositif propose une baisse fiscale variant de 12 à 21 % pour une période de mise en location entre 6 à 12 ans. Avec la reconduction de la loi Pinel, les particuliers bénéficient toujours d’un avantage fiscal lors d’un investissement locatif. La défiscalisation autorise la constitution d’un patrimoine immobilier avec moins d’impôt à payer. Il est toutefois important de suivre toutes les conditions d’éligibilité à la loi Pinel 2018 pour bénéficier de la réduction d’impôt.

Bien mener un investissement locatif

L’investissement locatif est un projet qui demande beaucoup de travail contrairement aux idées reçues. Il ne suffit pas d’acheter un logement et de le mettre en location pour que la magie opère. Avant toute chose, l’investissement demande énormément de fonds. Le particulier intéressé par ce projet devra donc choisir avec soin sa solution de financement. L’emprunt immobilier doit correspondre avec le profil du particulier afin d’éviter les mauvaises surprises. Outre la solution de financement, le type et l’emplacement du logement sont aussi des éléments cruciaux dans la réussite du projet. L’achat d’une propriété ancienne se présente comme une alternative pour utiliser moins d’argent dans le projet. Par contre, le loyer est plus intéressant avec un appartement neuf et moderne. Concernant l’emplacement, l’acquisition d’un patrimoine immobilier dans une zone Pinel s’annonce obligatoire pour profiter d’une réduction d’impôt. Toutefois, l’investisseur peut pareillement trouver son bonheur en investissant dans un autre pays. Plusieurs territoires sont connus pour permettre d’amortir rapidement l’achat grâce à une potentialité touristique élevée. Enfin, les experts recommandent une période de mise en location à long terme. C’est une technique sécurisée afin d’obtenir une rentabilité locative suffisante.