Plusieurs spécialistes du marché de la revente de biens sous le statut LMNP (loueur meublé non professionnel), font état d’une augmentation significative de l’intérêt des plus jeunes acquéreurs pour les biens meublés : désormais, environ un investisseur LMNP sur 4 vient d’atteindre les 30 ans, et la plupart de ces néo-investisseurs se lancent dans l’investissement locatif pour étudiants, en ciblant les grandes villes.

GENEREZ DES REVENUS FACILEMENT AVEC LA LOCATION MEUBLEE  

Obtenir gratuitement des conseils sur mon investissement

Accessibilité et rentabilité

L’ intérêt croissant des jeunes investisseurs pour les produits LMNP peut s’expliquer par deux facteurs principaux : 

  • La concurrence entre revendeurs sur le marché secondaire entraîne une baisse des prix, 
  • Les biens en résidences étudiantes et séniors sont des actifs rentables qui se sont montrés résiliants malgré la crise. 

Se constituer un patrimoine immobilier

De nombreux néo-investisseurs souhaitent se constituer un patrimoine immobilier et préparer leur retraite. Les biens en LMNP constituent des investissements répondant à ces besoins. 

Si le marché des biens sous statut LMNP peut sembler compliquée au premier abord, il s’agit en réalité d’un dispositif d’investissement simple et adapté aux jeunes notamment du fait d’un ticket d’entrée très faible : les biens en LMNP sont accessibles dès 30 000 € et il est donc possible d’investir pour moins de 100 000 euros. 

Et pour réussir la future revente de votre investissement locatif en location meublée , il suffira de vous entourer de professionnels du marché secondaire qui sauront vous aiguiller.

Flexibilité et aucun souci de gestion

L’investissement en LMNP présente de nombreux avantages de par la flexibilité qu’il offre aux propriétaires : 

  • Dans la revente (exception faite d’un engagement Censi-bouvard), 
  • En termes de gestion locative : en résidence gérée, c’est la société de gestion qui prend le relais du propriétaire et s’assure de louer le bien et reverser les loyers au propriétaire…que le bien soit occupé ou non !
  • Du point de vue fiscal : la déduction des frais liés au bien et la possibilité d’amortir le coût de l’immeuble de même que celui du mobilier s’avère une véritable aubaine du point de vue fiscal pour tous les néo-investisseurs qui peuvent ainsi espérer bénéficier de revenus peu ou pas fiscalisés.