Les français considèrent l’immobilier comme le placement le plus attractif, notamment en temps de crise. Mais avant d’investir dans l’immobilier, qu’il s’agisse d’investir en Loi Pinel, en LMNP ou en Loi Malraux, il est important de prendre le temps de définir une stratégie d’investissement, face à la multitude d’options qui existent.

OBTENEZ GRATUITEMENT DES CONSEILS SUR LE MEILLEUR INVESTISSEMENT LOCATIF  

Trouver l'investissement le plus rentable

Définir sa stratégie

Pour concrétiser un investissement locatif réussi, il s’agira avant toute chose de déterminer : 

  • le budget à allouer à l’achat, 
  • le type de bien immobilier à acquérir (selon qu’il s’agisse d’un investissement à rendement locatif ou d’un investissement patrimonial). 
  • la surface et la localisation (peut jouer sur la capacité à trouver des locataires et donc sur le rendement locatif). 
  • le temps qu’il souhaite allouer à la gestion de son patrimoine.

Evaluer le rendement locatif

Le calcul du rendement locatif permet au promoteur de comparer les différentes opportunités offertes, mais aussi d’identifier les risques liés à chacun des investissements envisagés. 

Le rendement locatif dépend notamment de(s) :

  • La demande locative, 
  • Les périodes de vacance locative, 
  • Charges de copropriété,
  • La valorisation du bien sur le long terme.

Si dans les grandes agglomérations ce rendement varie entre 3 et 4 %, il peut atteindre les 6 à 7 % dans les grandes villes. De plus, certains dispositifs comme la Loi Pinel ou encore les dispositifs LMNP ou Loi Malraux permettent des réductions d’impôt conséquentes pour presque tous les types d’investissements locatifs.

Trouver la meilleure solution de financement

Pour de nombreux investisseurs, c’est en effet grâce au crédit immobilier qu’il est possible de se constituer un patrimoine solide sur le long terme. 

Cependant, pour trouver un bon financement, il est préférable de pouvoir emprunter sur la durée la plus longue possible et également de réduire au maximum l’apport personnel. Pour bénéficier de l’offre de crédit la plus adaptée, n’hésitez pas à faire jouer la concurrence entre les banques.

Choisir un dispositif fiscal avantageux

Le niveau d’imposition sur un investissement immobilier varie assez largement en fonction du type de bien visé. Il faut donc aussi choisir la bonne option selon vos besoins et vos attentes en ce qui concerne le ratio entre taux d’imposition et de retour sur investissement avant de vous lancer.

Dans le cas d’un bien neuf mis en location, le dispositif Pinel permet un abattement fiscal de 12, 18 ou 21 % sur le prix de revient de l’investissement réalisé, selon la durée de location : 6 ans, 9 ans ou 12 ans. 

Attention, à partir de 2021, ce dispositif ne concerne plus que les investissements locatifs neufs en logement collectif. A partir de 2024, il sera remplacé par un nouveau dispositif de réduction d’impôt.

Si l’investissement dans l’immobilier reste un placement sûr disposant d’un bon rendement, il n’est pas non plus sans risque. Mais il est possible de les limiter en étudiant correctement votre budget, le type de bien visé, la ville dans laquelle vous souhaitez investir ainsi que le rendement locatif espéré.  Tous ces paramètres sont autant de facteurs de réussites de votre projet immobilier.

OBTENEZ GRATUITEMENT DES CONSEILS SUR LE MEILLEUR INVESTISSEMENT LOCATIF  

Trouver l'investissement le plus rentable