Investir intelligemment dans l'immobilier locatif

En cette période de crise sanitaire et économique, opter pour un investissement locatif reste une valeur sûre, à condition de le faire efficacement. Alors, comment investir intelligemment dans l’immobilier locatif ? Découvrez nos 6 conseils pour y parvenir.

1. Définissez précisément les contours de votre projet pour investir intelligemment dans l’immobilier locatif

Pour investir intelligemment dans l’immobilier locatif, vous devez avoir un projet solide. Chaque détail doit être mûrement réfléchi. Cela va de la localisation du bien à son financement, en passant par la défiscalisation à laquelle vous pourrez prétendre en réalisant un investissement locatif.

2. Choisissez une zone attractive

Un investissement immobilier locatif passe nécessairement par un choix judicieux de la localisation du bien. Choisissez un quartier proche des transports en commun, des commerces et des services publics. Privilégiez une zone attractive, où le marché est tendu et la demande supérieure à l’offre. Certaines villes étudiantes connaissent une pénurie de logements et y acquérir un bien peut constituer un très bon placement immobilier. C’est le cas notamment de Paris, Montpellier ou Lille

3. Prenez le temps de visiter plusieurs biens et étudiez tous les paramètres

Un achat immobilier vous engage sur plusieurs années. La réflexion doit donc être de mise, d’autant plus lorsqu’il s’agit d’un investissement locatif. Prenez le temps de visiter plusieurs logements pour affiner votre choix. N’hésitez pas à solliciter vos amis ou votre famille pour vous conforter dans vos décisions. Mettez-vous à la place de vos futurs locataires : aimeriez-vous habiter ce logement ? Renseignez-vous sur la copropriété si vous vous intéressez à un bien situé dans une résidence, étudiez le marché locatif et comparez les prix des différents logements proposés à la vente dans le secteur.

4. Diversifiez vos investissements locatifs

Pour minimiser les risques, diversifiez vos investissements locatifs. Si vous possédez plusieurs biens, en cas de problèmes avec l’un d’entre eux, vous aurez toujours la possibilité de bénéficier des revenus générés par les autres. Investir dans de petites surfaces est plus cher à l’achat, mais le loyer que vous pourrez en tirer sera lui aussi plus élevé. Prendre des parts dans une Société Civile Immobilière (SCI) est également un bon moyen de diversifier vos investissements locatifs. Consultez notre article intitulé « Comment créer une SCI pour son investissement locatif ? ».

5. Optimisez votre défiscalisation pour investir intelligemment dans l’immobilier locatif

Investir intelligemment dans l’immobilier passe par une bonne optimisation de la défiscalisation. En effet, plutôt que de cumuler les biens avec des loyers trop élevés à la recherche d’une rentabilité bien souvent excessive, défiscaliser grâce à la loi Pinel dans le neuf ou la loi Denormandie dans l’ancien permet de bénéficier d’une réduction de l’impôt sur le revenu.

6. Entourez-vous de professionnels de l’immobilier

Courtiers immobiliers, gestionnaires de patrimoine ou de biens : un professionnel peut vous aider à chaque étape de votre projet. Pour trouver le meilleur crédit possible, n’hésitez pas à solliciter les services d’un courtier. Très souvent rémunéré par la banque auprès de laquelle vous allez contracter votre emprunt, il vous permettra de bénéficier d’un taux d’intérêt attractif.