Les critères principaux à prendre en compte

Vous devez dans un premier temps choisir la localisation de votre futur bien avant d’envisager un investissement immobilier locatif en comparant les différentes villes dans lesquelles vous souhaitez investir par rapport à différents facteurs. Il convient d’effectuer votre choix auprès de biens immobiliers connaissant un fort potentiel de rendement. Si votre logement est bien choisi, vous pourrez obtenir un bon retour sur investissement. L’attractivité du quartier représente un aspect important à prendre en compte quel que soit le secteur géographique dans lequel vous souhaitez réaliser un investissement locatif. Il exercera une influence sur le rendement financier de l’opération. Entre le prix du loyer ou la mise en place d’un dispositif de défiscalisation, les résultats peuvent varier d’une ville à l’autre. Les effets sont multiples sur la rentabilité de l’opération. D’autres critères sont également à prendre en compte tels que la rentabilité locative, le potentiel de plus-value, la sécurité locative et la facilité de la revente

OBTENEZ GRATUITEMENT DES CONSEILS SUR LE MEILLEUR INVESTISSEMENT LOCATIF  

Trouver l'investissement le plus rentable

Réaliser une analyse de l’évolution démographique du secteur de votre futur logement

Tout d’abord, afin d’évaluer la valeur d’un investissement locatif se juge il est nécessaire de prendre en compte l’évolution démographique d’un secteur. Notamment, il faut étudier  le taux de natalité dans la région dans laquelle vous souhaiter investir. C’est ce qui détermine si une vie locale dynamique règne dans ce secteur avec des besoins en services et en logements importants.

Il est à noter que plus la population dans votre secteur géographique est âgée, et plus il sera difficile de réaliser un investissement immobilier à terme. Effectivement, une fois l’âge de la soixantaine passée, la majorité des ménages sont propriétaires de leur logement. Ce qui engendrera un excédent biens, entraînant ainsi une baisse du niveau des loyers. La rentabilité locative de votre patrimoine s’en ressentira.

Il est possible de faire face à des écarts importants de démographique au sein d’un même département. Ce sont principalement dans les zones touristiques ou économiques qui voient leur population accroître au fil des années contrairement aux territoires ruraux où nous pouvons remarquer une baisse de la population.

Pour déceler les villes où investir et augmenter votre rendement locatif, cherchez des zones urbaines qui favorisent l’installation de nouvelles familles et l’afflux d’étudiants.

Enquêter sur l’attractivité économique de la ville pour votre investissement

Il existe plusieurs facteurs sur lesquels se fonder afin de déterminer la ville dans laquelle vous souhaitez faire un investissement locatif comme le dynamisme de l’emploi et les secteurs d’activité des entreprises locales définissent l’attractivité d’un territoire.

La présence de pôles économiques signe des besoins en hébergements réels. Les travailleurs de passage opteront pour les locations meublées, les familles se pencheront plutôt pour des appartements ou maisons d’habitation tous types de biens locatifs peuvent être proposés. Par ailleurs, un bassin d’emplois engendrera une meilleure stabilité des revenus des ménages.

Une région touristique avec un centre historique ou en bord de littoral constitue un emplacement idéal pour une location courte durée pour les visiteurs. Le rendement locatif de l’investissement variera en fonction du type d’exploitation en immobilier, ce dernier s’adaptant à la demande locale.

Un territoire affichant un fort taux de chômage ne constitue pas un emplacement à prendre en compte, sauf si des projets de dynamisation économique sont à venir. Le rendement potentiel de votre investissement peut être renforcé avec des projets d’installation de nouvelles entreprises ou, au contraire, rester totalement inintéressant.

 

 

Réaliser une étude des prix immobiliers

Il est nécessaire de se renseigner sur les différents prix immobiliers actuels dans le but de payer votre bien à sa juste valeur et d’évaluer la rentabilité de votre investissement.

Déjà à ce stade, se projeter sur une future revente permet d’anticiper la valorisation de son investissement immobilier. Quelle est la tendance des ventes foncières ces dernières années ? Le prix moyen des appartements et des maisons est-il en constante augmentation sur la zone recherchée ?

Lorsqu’un manque d’entretien est constaté de la part des propriétaires, la valeur du parc de logements dans un secteur ancien peut perdre sa valeur avec le temps. Lorsque c’est le cas, nous pouvons constater des prix immobilier plis bas en raison des travaux à engager pour la remise en état des biens.

La remise à neuf

Les investisseurs locatifs sont souvent séduits par des prix bas avec pour objectif de réaliser une bonne affaire. Cependant, les risques demeurent bien présents si le bien ne se loue pas dans un marché immobilier défavorable. La remise à neuf représente un avantage majeur, tant du point de vue fiscal par le biais du levier du déficit foncier, que de la plus-value du bien. Avec des frais de rénovation supérieurs aux recettes locatives, le contribuable peut alors annuler la base imposable de ses revenus fonciers, et ce pendant plusieurs années consécutives.

Il faut également redoubler de vigilance pour ce qui est de la rentabilité locative à venir, particulièrement pour des programmes défiscalisants comme la Loi Pinel. Si le logement est implanté dans une zone où le prix de l’immobilier est un peu faible, le bien peut ne pas forcément être rentable. En raison de la difficulté de location, les avantages fiscaux peuvent être anéantis.

S’informer sur les opérations de défiscalisation du marché locatif

En ayant une parfaite connaissance du marché locatif, comprendre comment choisir la ville où investir devient plus facile. Selon les dispositifs de défiscalisation proposés, tels locataires avec un profil bien défini obtiennent des logements de qualité. Ce sont dans des secteurs géographiques biens ciblés que ces opérations d’investissement doivent se réaliser. Pour cela, le zonage en catégorie A, A bis, B1, B2 ou C permet d’identifier les territoires à forte tension immobilière dans lesquelles investir, ou au contraire ceux où l’offre surpasse la demande. Ce sera à vous de choisir en fonction de votre objectif d’investissement immobilier.

 

Nouvelles opportunités

Si des opérations de renouvellement urbain ou d’amélioration de l’habitat sont en cours dans ces quartiers, de belles opportunités se présentent. De nouveaux équipements, la création d’espaces verts  et des immeubles neufs, offrent une nouvelle vie et font grimper leur cote. Les locataires sont séduits grâce aux loyers accessibles. Et vous avez également potentiellement de très fortes chances d’encaisser des plus-values sur le long terme. Nombre de communes, par exemple en Ile-de-France, se lancent dans des opérations d’urbanisme qui offrent bien des possibilités aux investisseurs.

OBTENEZ GRATUITEMENT DES CONSEILS SUR LE MEILLEUR INVESTISSEMENT LOCATIF  

Trouver l'investissement le plus rentable