Avis sur le LMNP et le LMP

Vous souhaitez investir dans l’immobilier locatif mais vous ne savez pas quel statut privilégier ? Les régimes LMNP et LMP présentent chacun des avantages et des inconvénients. Découvrez notre avis sur le LMNP et le LMP.

GENEREZ DES REVENUS FACILEMENT AVEC LA LOCATION MEUBLEE  

Obtenir gratuitement des conseils sur mon investissement

Quelles sont les conditions d’éligibilité aux statuts LMNP et LMP ?

Pour bénéficier du statut de LMP, les revenus générés par vos locations meublées doivent :

  • dépasser 23 000 € par an ;
  • être plus élevés que les revenus issus de votre foyer fiscal.

Si ces deux conditions ne sont pas remplies, vous serez automatiquement basculé sous le statut de LMNP.

LMNP et LMP : quel statut est le plus intéressant ?

Que vous dépendiez du régime LMP ou LMNP, les revenus issus de vos locations meublées entrent dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux. Ils doivent faire l’objet d’une déclaration bien particulière.

Pour ce qui est de la fiscalité, le statut LMP est plus intéressant. En effet, il permet de consentir certains avantages au bailleur, pour peu qu’il opte pour le régime réel :

  • Si les recettes sont moins élevées que les charges, le loueur en meublé professionnel a la possibilité d’imputer son déficit sur le revenu du foyer fiscal pendant une durée de 6 ans. En revanche, le régime LMNP ne permet de le faire que sur les revenus générés par les locations meublées.
  • Avec le statut LMP, l’exonération complète des plus-values est possible si les loyers sont inférieurs à un seuil de 90 000 € par an au cours des 2 années civiles qui précèdent et si votre activité de loueur est effectuée depuis plus de 5 ans. Le régime LMNP permet de prétendre à l’exonération totale seulement au bout de 30 ans.
  • En LMP, le contribuable peut être exonéré de l’impôt sur la fortune immobilière (IFI), ce qui n’est pas le cas en LMNP.
  • Dans le cadre d’une transmission de patrimoine, les droits de succession sont assouplis en régime LMP.

Quel statut permet la meilleure gestion de ses biens immobiliers ?

La gestion de biens immobiliers est plus simple à effectuer en LMNP qu’en LMP. En effet, les obligations du loueur sont plus lourdes sous le régime LMP. Ce statut revêt un caractère professionnel et le propriétaire de biens doit gérer son patrimoine immobilier de la même façon qu’une société. Il faut donc avoir des connaissances juridiques et fiscales afin d’optimiser son investissement et de gérer des situations qui pourraient se présenter. En LMP, il est recommandé de se faire accompagner par un professionnel, comme un expert-comptable ou un conseiller en gestion de patrimoine.

Les avantages sociaux en LMNP et LMP

Les avantages sociaux sont plus intéressants en LMP qu’en LMNP. Le régime LMP dispose de deux avantages majeurs : 

  • l’inscription au registre du commerce et des sociétés (RCS) permet de bénéficier d’une couverture sociale, ainsi que de valider des trimestres pour la retraite ;
  • en tant que LMP, vous serez automatiquement inscrit au régime social des indépendants (RSI).