Pourquoi investir en Loi Pinel ?

Est-ce que la loi Pinel est vraiment intéressante ?

 

Les courtiers et, plus généralement, les professionnels de l’immobilier observent un regain d’intérêt pour le dispositif Pinel. La loi Pinel est particulièrement connue en Île-de-France, où 76 % des répondants déclarent connaître le dispositif. Un haut niveau de notoriété qui s’explique notamment par le fait que le parc immobilier est particulièrement dense dans cette région. De façon globale, plus d’un Français sur dix (11 %) estime que la crise sanitaire a renforcé son intérêt pour l’investissement immobilier.

Cet engouement s’explique notamment par les multiples avantages que présente la loi Pinel :

  • Une fiscalité attractive
  • La possibilité de louer aux ascendants/descendants
  • Un zonage favorable aux investisseurs
  • Une grande facilité de mise en location
  • Une certaine flexibilité pour l’investisseur
  • Une forte valeur patrimoniale en Loi Pinel
  • La qualité et la sérénité de l’immobilier neuf
  • La possibilité d’investir à crédit

Dans cet article, découvrez en détail chacun des avantages de la loi Pinel. Vous êtes prêt à investir ? Nos experts sont à votre disposition pour vous accompagner dans votre projet d’achat d’appartement neuf Pinel.

 

Une réduction d’impôt attractive en Loi Pinel

 

Le taux de réduction d’impôt Pinel varie selon la durée de l’engagement de location. Concernant les appartements neufs acquis en France métropolitaine et loués selon les conditions requises par la loi Pinel, l’avantage fiscal atteint :

  • 12 % du prix de revient pour une durée d’engagement de 6 ans
  • 18 % du prix de revient pour une durée d’engagement de 9 ans
  • 21 % du prix de revient pour une durée d’engagement de 12 ans

L’avantage fiscal Pinel est prolongé en l’état jusqu’au 31 décembre 2022. Il va évoluer à partir de 2023 :

 

Réduction d’impôt Pinel en 2023 Réduction d’impôt Pinel en 2024
De 12% à 10,5% pour un engagement de 6 ans De 10,5% à 9% pour un engagement de 6 ans
De 18% à 15% pour un engagement de 9 ans De 15% à 12% pour un engagement de 9 ans
De 21% à 17,5% pour un engagement de 12 ans De 17,5% à 14% pour un engagement de 12 ans

 

Par ailleurs, le décret n° 2022-384 du 17 mars 2022 relatif au niveau de qualité des logements introduit un dispositif « Super Pinel » ou « Pinel Plus ». Dans ce cadre, les logements neufs les plus performants sur le plan environnemental et répondant à certains critères de qualité, ainsi que ceux situés dans les zones QPV (quartiers prioritaires de la politique de la ville), conserveront les mêmes taux Pinel qu’en 2022.

La réduction d’impôt Pinel entre dans le plafonnement des niches fiscales (10 000 € par an). Le plafonnement global des avantages fiscaux concerne en effet l’ensemble des réductions d’impôt, crédits d’impôt et déductions du revenu imposable.

Toutefois, le dispositif Pinel autorise le déficit foncier (charges supérieures aux revenus locatifs). Les investisseurs en Loi Pinel peuvent ainsi afficher un déficit foncier les premières années, si les conditions sont réunies. C’est un autre avantage de la loi Pinel : cela permet d’accroître la réduction d’impôt, sans entrer dans le plafonnement des niches fiscales.

 

La possibilité de louer aux ascendants/descendants

 

Contrairement à d’autres dispositifs de défiscalisation immobilière, tels que la loi Censi-Bouvard, la Loi Pinel offre la possibilité de louer le logement acquis à un membre de votre famille. Il peut s’agir d’une personne ascendante (parent, grand-parent…) ou descendante directe de votre famille (enfant, petit-enfant…).

Cependant, plusieurs conditions sont à respecter pour en bénéficier. D’abord, il doit répondre aux mêmes conditions d’éligibilité qu’un locataire ordinaire en Loi Pinel. Ensuite, il ne doit pas être rattaché à votre foyer fiscal. Enfin, il ne peut percevoir aucune aide au logement attribuée par la Caisse d’allocations familiales (APL, ALS…).

 

Un zonage Pinel favorable aux investisseurs

 

Le nouveau zonage établi pour les programmes éligibles à la loi Pinel vise les zones géographiques dites « tendues ». Pour rappel, il est possible de réaliser un investissement Pinel dans les zones A bis, A et B1 du dispositif (agglomération parisienne, grandes métropoles, secteurs tendus comme le genevois français et une partie de la Côte d’Azur). Les zones de la loi Pinel excluent désormais les zones B2 et C, qui correspondent principalement aux villes moyennes ainsi qu’aux zones rurales.

Autrement dit, le dispositif Pinel est accessible dans les zones où la demande locative est la plus forte et l’offre de logements insuffisante. Pour l’investisseur, c’est donc l’opportunité de louer facilement. Pour en savoir plus sur les parties du territoire éligibles à la défiscalisation, lisez notre article consacré aux zones de la loi Pinel.

 

La flexibilité de la loi Pinel pour l’investisseur

 

Au terme de la réduction Pinel, l’investisseur peut disposer de son bien immobilier comme il l’entend. Il peut notamment bénéficier d’un revenu locatif – idéal en complément d’une pension de retraite – ou vendre le logement avec une perspective de plus-value immobilière. Il peut également choisir d’utiliser le logement comme résidence principale ou secondaire.

Une forte valeur patrimoniale en Loi Pinel

 

Avec le dispositif Pinel, il est possible de se constituer un patrimoine immobilier plus facilement. En effet, vous pouvez investir à crédit, tout en bénéficiant de plusieurs avantages financiers qui réduisent l’écart de coût entre l’immobilier neuf et l’ancien : déductions fiscales, frais de notaire réduits (2 % à 3 % du prix d’achat, contre 7 % à 8 % dans l’ancien), exonération d’une partie de la taxe foncière les deux premières années (dans certaines communes)…

Ajoutés aux revenus locatifs générés par la mise en location, ces avantages contribuent à réduire le coût de l’investissement Pinel pendant la durée d’engagement.

 

 

 

La qualité et la sérénité de l’immobilier neuf

Pour bénéficier du dispositif Pinel, l’investisseur peut acheter un logement neuf situé dans une commune éligible. Un achat qui est gage de sécurité, en raison des nombreux atouts du neuf :

  • Une consommation énergétique maîtrisée, grâce à une construction conçue dans le respect de la réglementation thermique RT2012 et du label BBC (Bâtiment Basse Consommation). Les matériaux utilisés et la disposition favorisent une meilleure isolation et une plus grande luminosité, permettant ainsi de diminuer les besoins en énergie. Les équipements, comme le chauffage ou la climatisation, sont également moins énergivores. Cela garantit une consommation nettement inférieure à celle que l’on retrouve dans l’immobilier ancien.
  • Une assurance construction valable 10 ans. Cette assurance, également connue sous le nom de garantie décennale, apporte à l’acquéreur la certitude que, pendant une période de 10 ans à compter de la réception des travaux, l’ensemble des dommages qui compromettent la solidité de l’ouvrage ou qui le rendent impropre à son utilisation seront garantis.

 

La possibilité d’investir à crédit

 

Vous pouvez investir en Loi Pinel en contractant un emprunt bancaire. En tant que propriétaire investisseur, vous allez encaisser des loyers chaque mois pendant toute la durée de la période d’engagement. Cette forte visibilité sur les revenus locatifs est appréciée des banques et il est même parfois possible d’obtenir un financement sans apport personnel.

Une fois l’emprunt remboursé, vous disposez d’un bien qui continuera de générer des revenus. Idéal pour compenser la perte de revenus au moment de la retraite, ou financer le loyer de son enfant étudiant par exemple.

La loi Pinel est un véritable « couteau suisse » qui s’adapte à de nombreux objectifs patrimoniaux.