Le fonctionnement de la défiscalisation immobilière

Qu’est ce que la défiscalisation immobilière ?

La défiscalisation immobilière permet d’obtenir des réductions d’impôts lorsqu’on décide de réaliser un investissement locatif dans un logement et de le mettre en location: l’investissement réalisé va permettre de récupérer une partie de cet investissement sous forme de réductions d’impôts. C’est en effet l’État qui encourage à l’investissement locatif pour deux raisons : soutenir la construction de logements neufs mais également pour la réhabilitation de logements anciens. Et sur le long terme, les investisseurs disposent d’un intérêt fiscal très attractif.

OBTENEZ GRATUITEMENT DES CONSEILS SUR LE MEILLEUR INVESTISSEMENT LOCATIF  

Trouver l'investissement le plus rentable

 

Comment cela fonctionne ?

La défiscalisation immobilière va dépendre de votre foyer et de votre profil. En effet, votre dossier tiendra compte de deux éléments à savoir vos revenus imposables et la composition de votre ménage. Car la défiscalisation immobilière ne va pas uniquement permettre de réduire vos impôts mais elle permet également de transmettre un patrimoine immobilier à vos descendants, et ascendants ainsi qu’une meilleure préparation de la retraite. Plusieurs dispositifs de défiscalisation existent et sont ainsi adaptés aux différents investissements.

 

Défiscaliser en investissant dans le neuf

Plusieurs dispositifs existent lorsqu’il s’agit d’investir dans le neuf:

  • La loi Pinel est le dispositif de défiscalisation le plus fréquent, celui-ci sera utilisé dans le cas où vous souhaitez investir dans le neuf. De ce fait, la loi Pinel permet aux investisseurs qui achètent un bien neuf pour le louer de bénéficier de réductions d’impôts. Bien évidemment, plusieurs éléments sont à prendre en compte tels que la zone d’implantation (Zone A, A bis ou B1), les conditions liées aux locataires (le revenu fiscal par exemple) ou bien la durée de location (engagement d’une durée de 6, 9 ou 12 ans).

 

  • Le dispositif Censi-Bouvard : ce dispositif permet d’obtenir une réduction d’impôts lorsque vous souhaitez investir dans les logements meublés en résidences de services (résidences de tourisme classées, EHPAD, résidences pour étudiants/seniors). En revanche, il faut que vous vous engagiez à mettre le bien en location pendant une durée de 9 ans. Ce dispositif voit ses avantages avec ses taux de rendement intéressants et la forte demande actuelle pour ces produits.

 

 

L’investissement en logement meublé (neuf et ancien)

Lorsque vous êtes loueur en meublé professionnel (LMP) ou non professionnel (LMNP), vous pouvez également bénéficier d’une défiscalisation immobilière : déduire votre déficit foncier, vos différentes charges, imputer les amortissements mobiliers et immobiliers et aussi dans certains cas bénéficier d’une exonération de plus-value. 2 possibilités:

  • En dessous de 23 000€, il s’agit d’un loueur en meublé non professionnel (LMNP), ainsi il peut déduire l’intégralité de ses charges foncières de son revenu global.
  • Au dessus de 23 000€, il s’agit cette fois d’un loueur en meublé professionnel (LMP) et en plus de déduire ses charges foncières de son revenu global, l’investisseur peut actionner le levier du déficit foncier. Le statut de LMP a pour avantage également de pouvoir transmettre à ses héritiers son patrimoine immobilier avec une fiscalité plus faible.

 

OBTENEZ GRATUITEMENT DES CONSEILS SUR LE MEILLEUR INVESTISSEMENT LOCATIF  

Trouver l'investissement le plus rentable